Byabagamba et Rusagara condamnés en appel au Rwanda: HRW alerte sur la méthode

admin

Rwanda, Human Rights Watch dénonce dans un communiqué publié lundi la condamnation en appel de deux anciens militaires. Le colonel Tom Byabagamba et le brigadier général à la retraite Frank Rusagara ont été condamnés à 15 ans de prison en décembre dernier par la cour d’appel, notamment pour « incitation à l’insurrection » et « atteinte à l’image du gouvernement ».

Pour l’ONG de défense des droits de l’Homme, cette décision de justice est une violation de la liberté d’expression dans la mesure où certaines des charges contre ces officiers, Frank Rusagara et Tom Byabagamba, faisaient référence à des discussions que ces derniers avaient eues en privé.

► À lire aussi : Au Rwanda, ouverture du procès des officiers Rusagara et Byabagamba

Lewis Mudge, directeur de Human Rights Watch pour l’Afrique centrale, craint les conséquences de cette peine. « Je pense que cette affaire va influencer le comportement des Rwandais et des Rwandaises, nous explique t-il, joint au téléphone. La condamnation, qui a été confirmée en appel, sur ces discussions privées, sonne comme un avertissement pour la population.

Avec ce jugement, les Rwandais le savent : ils doivent rester très prudents, et ce même dans leur cercle le plus proche. Ils doivent éviter de parler de tout sujet sensible, d’aborder la sécurité de l’Etat ou des processus politiques.

Ce n’est pas la première fois que Human Rights Watch alerte sur des violations de la liberté d’expression qui sont utilisées devant la justice. Mais c’est l’un des exemples les plus récents, et à mon avis l’un des plus graves, de la façon dont une conversation privée peut être amenée sur la sphère publique, et ensuite être condamnée par la justice. »

► À lire aussi : Au Rwanda 22 ans de prison requis contre deux anciens officiers

Lewis Mudge

@LewisMudge

Voir l'image sur Twitter
Voir les autres Tweets de Lewis Mudge

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Next Post

Rwanda: FLN ihagaze neza kandi ikomeje urugamba rwo kubanisha neza abanyarwanda (Faustin Twagiramungu).

Muri Mutarama 2019  umugabo witwa Félix Tshilombo Tshisekedi yagabiwe na bampat sibihugu (abakuru b’ibihugu bikomeye ku isi) umwanya wo kuba umukuru w’igihugu cya Repubulika Iharanira Demokarasi ya Congo. Abo ba mpatsibihugu akaba aribo basabye Tshisekedi kwisunga umugaragu wabo Paul Kagame kugirango amubwire ibanga ryo kuramba ku butegetsi n’uburyo bukoreshwa mugusahura umu tungo wa […]