ALERTE INSTRUMENTALISATION ET ELIMINATION DES ENFANTS REFUGIES RAPATRIES DE LA RDC

admin

MOUVEMENT RWANDAIS POUR LE CHANGEMENT DEMOCRATIQUE
(M.R.C.D).
Postal address : Avenue Baron Albert D’Huart, 124 1950 KRAAINEM, Belgique
Electronic address : presidence@mrcd-ubumwe.org


ALERTE INSTRUMENTALISATION ET ELIMINATION DES ENFANTS REFUGIES RAPATRIES DE LA RDC


Communiqué de presse n° 023/ 2020/01/02

Le MRCD- Ubumwe, mouvement politique engagé pour le changement démocratique au Rwanda, dénonce un vaste programme visant l’instrumentalisation et l’élimination physique des réfugiés récemment rapatriés de la RDC en décembre 2019, spécialement les 2000 femmes, enfants et personnes âgées qui étaient précédemment détenues dans des conditions inhumaines au camp militaire de Nyamunyunyi dans le Sud-Kivu en RDC.
En effet, des sources sûres et concordantes rapportent qu’après l’arrivée au camp de Nyarushishi (province Ouest du Rwanda) du dernier convoi en provenance du camp militaire de Nyamunyunyi, les éléments du renseignement militaire membres de la Directorate of Military Intelligence (DMI), en partenariat avec d’autres fonctionnaires de l’Etat, ont procédé à un tri méticuleux, cynique et stratégique du groupe des réfugiés.

Et entre le 24 et le 28 décembre, les éléments de la DMI ont sélectionné plusieurs centaines d’enfants, garçons et filles entre 12 et 15 ans, qu’ils ont ensuite amenés à une destination inconnue déclarant qu'”ils sont des combattants FLN”.

Dans un premier temps, ils ont envoyé près de 200 hommes âgés dans le camp d’endoctrinement et de lavage de cerveau de Mutobo (Province duNord) et jeté dans différentes prisons ceux des réfugiés présentant encore une certaine capacité physique et morale. Et entre le 24 et le 28 décembre, profitant de la période des fêtes et d’une baisse de vigilance de tous observateurs, les éléments de la DMI ont sélectionné plusieurs centaines d’enfants, garçons et filles entre 12 et 15 ans, qu’ils ont ensuite amenés à une destination inconnue déclarant qu'”ils sont des combattants FLN”.
Le MRCD-Ubumwe est particulièrement préoccupé par les enjeux de cet enlèvement d’enfants réfugiés. Nous savons d’après nos sources que la plupart de ces enfants ont été massacrés et que , pour maquiller ces crimes, d’autres vont subir un processus inhumain d’endoctrinement, de socialisation guerrière, de conditionnement physique et de robotisation, avant de les envoyer cyniquement au front militaire.
Au regard de ce qui précède, le MRCD-Ubumwe en appelle à la communauté internationale, spécialement le HCR, l’Office de Coordination de l’Action Humanitaire (OCHA) et le CICR afin qu’ils rappellent au gouvernement rwandais le respect du droit des enfants et ses responsabilités en tant que partie aux normes protectrices internationales.

Fait à Bruxelles, le 02 janvier 2020.


Pour le MRCD-Ubumwe, le Collège des Présidents :
Wilson IRATEGEKA, Président en exercice
Paul RUSESABAGINA, Vice-Président
Kassim BUTOYI, Vice-Président
Faustin TWAGIRAMUNGU, Vice-Président et Porte-Parole

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Next Post

RWANDA : ASSASSINATION AND INSTRUMENTALIZATION OF REFUGEE CHILDREN REPATRIATED FROM THE DRC

MOUVEMENT RWANDAIS POUR LE CHANGEMENT DEMOCRATIQUE (M.R.C.D) Postal address: Avenue Baron Albert D’Huart, 124 1950 KRAAINEM, Belgique Electronic address: presidence@mrcd-ubumwe.org RWANDA : ASSASSINATION AND INSTRUMENTALIZATION OF REFUGEE CHILDREN REPATRIATED FROM THE DRC Press release n° 023/ 2020/01/02 The MRCD-Ubumwe, a political movement committed to democratic change in Rwanda, condemns a […]