Mort des réfugiés rwandais au camp militaire de Nyamunyinyi en RDC

admin

MOUVEMENT RWANDAIS POUR LE CHANGEMENT DEMOCRATIQUE
(M.R.C.D)
Postal address: Avenue Baron Albert D’Huart, 124 1950 KRAAINEM, Belgique
Electronic address: presidence@mrcd-ubumwe.org, Tél. Mobile: +32 476 01 81 16
 
Mort des réfugiés rwandais  au camp militaire de Nyamunyinyi en RDC
Communiqué de presse n° 020/2019-12-16
De sources concordantes  corroborées par l’article de la RFI publié le 16/12/2019 (http://www.rfi.fr/afrique/20191215-rdc-prisonniers-fardc-enfants-cndr-camp-militaire), nous apprenons que des réfugiés rwandais arrêtés par  les FARDC, des enfants, femmes et vieillards  meurent dans le camp militaire de Nyamunyinyi au Sud-Kivu  suite au manque d’assistance et à des conditions  humanitaires de détention déplorables. Il s’agit principalement des réfugiés hutus rwandais dont la majorité sont des femmes et  des enfants qui vivaient dans la région de KALEHE au Sud Kivu qui sont pourchassés. Les  hommes seraient même massacrés par les FARDC et leurs alliés, militaires rwandais des  RDF (Rwandese Defense Forces) venus du Rwanda sur autorisation du Président Tshisekedi.
Le Mouvement  Rwandais pour le Changement  Démocratique(MRCD) condamne énergiquement et sans réserve ces actes inhumains et criminels et dénonce le comportement irresponsable des autorités de la RDC vis-à-vis de leurs obligations internationales en ce qui concerne les droits humains.
Le MRCD demande à la Communauté internationale et aux organismes humanitaires  de prendre leurs  responsabilités aux fins d’arrêter immédiatement cette imminente catastrophe humanitaire. Plus particulièrement, nous réitérons notre demande au HCR d’intervenir auprès des instances hautement habilitées pour mettre un terme aux massacres des êtres humains en cours que sont ces réfugiés rwandais  aujourd’hui chassés comme des bêtes sauvages dans la forêt congolaise ( https://mrcdubumwe.org/genocide-au-congo-paul-kagame-et-ses-militaires-continuent-lextermination-des-refugies/);
Le MRCD ne peut en aucune façon  empêcher le Président de la RDC de prendre des décisions avantageuses aux intérêts du peuple congolais et ce pour la sauvegarde de la souveraineté de son pays. Mais, dans le cas qui nous concerne, en l’occurrence, celui des réfugiés hutus rwandais, nous voudrions, et ce, compte tenu de notre expérience, faire remarquer au Président Tshisekedi ce qui suit:

  1. que les relations amicales et hautement chaleureuses entre et son homologue rwandais sont malheureusement nuisibles à l’éclaircissement des crimes commis par ce dernier  et son armée tels mentionnés dans le Rapport Mapping de l’ONU d’août 2010 (https://www.ohchr.org/documents/countries/cd/drc_mapping_report_final_fr.pdf);
  2. mettre en garde que ses relations personnelles confondues  avec celles entre les deux États, permettront à l’armée de Paul Kagame, après  l’extermination  des réfugiés rwandais, non seulement de continuer l’exportation des minerais stratégiques de la RDC, mais en plus, de finaliser la balkanisation du Congo en s’emparant du Nord Kivu et du sud Kivu. En somme, les relations actuelles entre le Président Tshisekedi et Paul Kagame sont désastreuses et ruineuses pour la richesse et l’unité  du peuple congolais et constituent et frein à la réalisation de la réconciliation et l’unité entre les Rwandais.

Fait à Bruxelles, le 16 décembre 2019
 
Pour le MRCD-Ubumwe, le Collège des Présidents :
Wilson IRATEGEKA, Président en exercice                                                      
Paul RUSESABAGINA, Vice-Président            
Kassim BUTOYI, Vice-Président
Faustin TWAGIRAMUNGU, Vice-Président et Porte-Parole


Next Post

Appel au secours à la MONUSCO pour les réfugiés rwandais à Kanyola au Sud Kivu en RDC

MOUVEMENT RWANDAIS POUR LE CHANGEMENT DEMOCRATIQUE (M.R.C.D) Postal address : Avenue Baron Albert D’Huart, 124 1950 KRAAINEM, Belgique Electronic address : presidence@mrcd-ubumwe.org, Tél. mobile: +32476018116    Communiqué de Presse n°: 021 / 2019-12-18   Selon nos sources au sein de l’armée rwandaise (RDF) et différentes sources diplomatiques et militaires en […]